Eclairage

Europe,  Europes,  L'actualité

Le Conseil de l'Europe lutte contre les manipulations sportives avec une nouvelle Convention

Par Dominique Voegele@GeopolisAfrique | Publié le 10/09/2014 à 10H22, mis à jour le 28/11/2014 à 10H26

Jeux balles
© amis sportifs 2014

Le Conseil de l’Europe, organisation basée à Strasbourg depuis 1949 et comptant 47 pays membres, ouvre à la signature le 18 septembre une nouvelle Convention internationale. Son but, lutter de façon coordonnée contre les manipulations lors des compétitions sportives.

On le sait peu, mais le sport est un des domaines d’action du Conseil de l’Europe. Il fait l’objet depuis 2007 d’un accord partiel élargi, une plateforme d’action pour une coopération entre les états. Il s’agit de promouvoir le sport, pilier d’un fonctionnement démocratique de la société. Les notions d’égalité, d’éducation, de cohésion sociale sont en effet au centre de cette activité sociétale. Il s’agit peut-être de la seule activité vraiment populaire dans le cadre de la société moderne. Reste que cette discipline doit relever dans le monde d’aujourd’hui bon nombre de défis. Stanislas Frossard, secrétaire exécutif de l’accord partiel sur le sport…

Le Conseil de l'Europe très engagé dans une politique de valorisation des activités sportives.

 
 
Après la Convention sur la violence des spectateurs née après l’épouvantable drame du Heysel, puis un texte important sur le dopage en 1990 qui marque un tournant dans la lutte contre ce phénomène, le Conseil de l’Europe propose désormais une Convention sur les manipulations lors de compétitions sportives. Cela touche bien entendu le monde des paris, avec la commercialisation accrue des compétitions et la mondialisation du marché des spectacles sportifs. Il s’agit donc de prévenir de détecter et de sanctionner pénalement la manipulation des compétitions sportives. Le système est devenu pervers au point que l’on parie non plus simplement sur le résultat d’un match mais sur le score à la mi-temps, sur la minute où interviendra par exemple un carton rouge ou un premier KO dans un match de boxe. Enfin le caractère mondial du système de paris a amené les organisateurs à ouvrir cette Convention à tous les états volontaires. La Convention est européenne mais aussi ouverte au monde entier.
Que contient la Convention du Conseil de l'Europe contre les manipulations des manifestations sportives.

 
Il est aujourd’hui difficile de parler chiffres mais partout en Allemagne, en Chine, en France avec l’affaire des paris dans le handball, en Suisse, les affaires se multiplient. Et dans bien des cas apparait le rôle du crime organisé. Selon le Conseil de l’Europe les enjeux économiques sont énormes. Une seule statistique. Lors du mondial 2014, les français ont parié 1,5 million d’euros par match ;;;