Vidéo

Danemark,  Europe,  Crise de la dette

Les Danois fiers de ne pas avoir adopté l’euro

Par Florencia Valdés Andino@GeopolisAfrique | Publié le 26/07/2012 à 11H14, mis à jour le 15/11/2012 à 16H02

Le coût vie au Danemark reste élevé comparé à celui autres pays l'UE.
Le coût de la vie au Danemark reste élevé comparé à celui des autres pays de l'UE. © FTV

Le Danemark est membre de l’Union européenne depuis 1973 mais il préfère conserver sa monnaie nationale, la couronne danoise. Le pays attire les touristes allemands un peu envieux des billets de leurs voisins.

De plus en plus d’Allemands prennent le ferry avec plaisir pour traverser la frontière maritime qui les sépare de leurs voisins du Nord. Ils disent prendre des vacances de l’euro. Une fierté pour les Danois, heureux de conserver leurs billets, symboles de patriotisme, selon certains.  Bien que liée à l’euro, la couronne reste stable, alors que la monnaie unique devient la bête noire des Européens en pleine crise de la dette. La stabilité de la monnaie fait rêver les Allemands.

Oui à l'UE, non à l'euro !


Deutsche Welle, juillet 2012.

Un euro représente 7, 460838 couronnes. Les touristes allemands ne voient pas la différence quand ils achètent des souvenirs chez leurs voisins. Parfois, ils ne doivent même pas faire l’effort de calculer car tous les prix sont affichés en euros. Mais les Danois, eux, comptent chaque sou quand ils font le chemin inverse, notamment parce que le taux de change n’est pas toujours identique.

C’est pour cette raison que les Danois apprécient tellement leur monnaie qui est un rempart — psychologique — face aux aléas de la monnaie unique. Pourtant, cela ne signifie pas que la vie au Danemark est moins chère, au contraire. Pour le prix d’un hot-dog acheté dans le pays scandinave, les gourmands peuvent en acheter deux en Allemagne.

En 2000, le Danemark a rejeté par référendum la proposition d’adopter l’euro. Avec le Royaume-Uni, ce sont les deux seuls Etats de l’Union européenne à avoir signé avec les autres pays membres une clause permettant le maintien hors de la monnaie unique. Un nouveau référendum sur l’adhésion du Danemark à la zone euro aurait pu se tenir au deuxième semestre 2008, mais l’idée a été repoussée tout comme en 2011.