Clap

Société,  Amérique,  Afrique

Les vœux de Donald Trump aux Afro-Américains pour Kwanzaa

Par Catherine Le Brech@GeopolisAfrique | Publié le 27/12/2017 à 15H16, mis à jour le 27/12/2017 à 16H03

Des bougies kinaras sont allumées pour célébrer Kwanzaa
Des bougies (kinaras) sont allumées pour célébrer Kwanzaa. © Sue Barr / Image Source

Le président américain a adressé ses vœux, le 26 décembre 2017, à tous ceux qui célèbrent Kwanzaa, la fête qui honore la communauté noire durant sept jours jusqu'au 1er janvier.


«Au moment où familles et amis allument ensemble le Kinara (le chandelier à sept branches de Kwanzaa, NDLR), Melania et moi présentons nos vœux les plus chaleureux pour une joyeuse saison des fêtes et une année prospère à venir», a indiqué le communiqué de la Maison Blanche. Hormis le chandelier, les objets associés à cette fête célébrée durant 7 jours sont la coupe de l’unité, l’épi de maïs, les cadeaux et le drapeau.
 


Kwanzaa a pour but de promouvoir et réaffirmer les liens entre les Noirs d’Amérique et ceux d’Afrique. Cette fête a été créée en 1966 par Maulana Karenga, un militant des droits civiques, en réaction au Noël chrétien des Blancs.
 
Elle trouve son origine dans les célébrations de la fin des récoltes en Afrique. Kwanzaa représente «les premiers fruits de la récolte», en langue swahili. 

Cette fête, peu répandue aux Etats-Unis, connaît cette année un regain d'intérêt au sein de la communauté noire en raison du climat politique tendu aux Etats-Unis, depuis l'élection de Donald Trump. Lequel reste impopulaire au sein de la communauté noire américaine, qui l’accuse de complaisance avec les mouvements suprémacistes blancs et de systématiquement dénigrer Barack Obama, le premier président noir de l'histoire américaine.
 
Le président américain Donald Trump Première dame Melania Trump
  Le président américain Donald Trump et la Première dame Melania Trump regardent la cérémonie annuelle de la 95e illumination annuelle des arbres de Noël près de la Maison Blanche, à Washington, le 30 novembre 2017. © NICHOLAS KAMM / AFP
 
«En 2011, un tribun nommé Donald Trump a accusé le président Barack Obama d’avoir sciemment oublié de souhaiter un joyeux Noël à ses concitoyens et de favoriser le Kwanzaa», écrivait Le Monde Afrique le 5 janvier 2017.

Auparavant, les présidents américains Bill Clinton, George W.Bush et Barack Obama incluaient les célébrations de Kwanzaa dans leurs vœux de fin d'année.

Qu'est-ce que c'est Kwanzaa? Vidéo mise en ligne le 20 décembre 2016 par Educational Videos for Students.