Clap

Société,  Maroc,  Afrique

Maroc: le voleur de bicyclettes 2.0 arrêté à Casablanca

Par Jacques Deveaux@GeopolisAfrique | Publié le 07/02/2018 à 17H16

Bicyclette
© AFP

Un vélo haut de gamme géolocalisé cela existe. C’est l’œuvre d’une entreprise néerlandaise (évidemment). Le repérage par GPS a permis de retrouver à Casablanca un vélo volé à Paris un an plus tôt, rapporte le site marocain Telquel. Par la même occasion cela a permis de démanteler un réseau de trafiquants.


La société néerlandaise qui fabrique ces vélos le promet. Ce sont les meilleurs vélos de ville au monde. Pas seulement en raison de leur qualité de fabrication. L’entreprise assure également le client contre le vol. Une puce placée dans le cadre du vélo permet de le géolocaliser. La société a mis en place une équipe de bike hunters qui se consacre exclusivement à  la recherche des engins volés, «tous les vélos volés, sans exception», précise l’entreprise. A 3000 dollars le modèle électrique, on comprend que le voleur de bicyclettes soit détesté par l'entreprise. Elle le considère même comme un frein au développement de ses ventes!

Et cette fois, raconte le fabricant sur son site internet, jamais la recherche ne l'a mené aussi loin. Depuis Paris, lieu du vol, jusqu’à Casablanca au Maroc, où les bike hunters ont retrouvé la trace du vélo.
 
Selon Telquel, grâce à la «puce-traceur», les chasseurs ont remonté la piste qui les a conduits à un étudiant en médecine vivant à Casablanca. Il affirmait avoir acheté le vélo sur un site d’e-commerce. Son aide a permis de remonter la filière. Précisément jusqu’à un entrepôt, un lieu situé dans un quartier «chaud» de la ville, où certains taxis ont refusé de conduire les limiers, selon la version de l’entreprise. Finalement, l’équipe de chasseurs s’est fait passer pour un client prêt à commander une grande quantité de bicyclettes.


Le vendeur, peu méfiant, a conduit l’équipe à son stock. Là elle a découvert des centaines de vélos de haut de gamme, neufs, tous volés dans différents pays d’Europe. En fait, l’équipe de bike hunters a permis de démanteler un réseau international de revente de vélos volés. «Les autorités marocaines ont été informées. L'étudiant a gardé son vélo, et le propriétaire original a reçu un modèle neuf», conclut Telquel.