Clap

Etats-Unis,  Amérique

Nikki Haley: le nouveau visage de l’Amérique à l'ONU

Par Falila Gbadamassi avec AFP@GeopolisAfrique | Publié le 29/01/2017 à 13H26

L’ambassadrice Nikki Haley a prêté serment 25012017
Nikki Haley prête serment le 25 janvier 2017 comme ambassadrice des Etats-Unis aux Nations Unies, à Washington (Etats-Unis) © Win McNamee / Pool via CNP

Nikki Haley, star montante du parti républicain, est devenue la nouvelle ambassadrice américaine à l’ONU . Elle a rassuré l’opposition démocrate par ses positions moins isolationnistes que le 45e président des Etats-Unis. Mais elle porte déjà haut et fort le message de l’Amérique de Trump.


Les Etats-Unis «vont montrer leur force», a déclaré vendredi 27 janvier 2017 la nouvelle ambassadrice des Etats-Unis aux Nations Unies, Nikki Haley. «Pour ceux qui ne nous soutiennent pas: nous notons vos noms», a-t-elle poursuivi lors de son premier jour à l'ONU. Les premiers pas de Nikki Haley sur la scène diplomatique ne sont pas passés inaperçus en dépit de son manque d'expérience internationale.

«Notre pays doit faire face à d'énormes défis, au niveau domestique et international, et je suis honorée que le président élu m'ait demandé de rejoindre son équipe et de servir le pays que nous aimons en tant que prochaine ambassadrice aux Nations unies», a-t-elle réagi en apprenant sa nomination en novembre 2016. 


Nikki Haley secrétaire général Nations Unis

Nikki Haley et le secrétaire général des Nations Unis, le 27 janvier 2017 à New York © Bryan R. Smith / AFP


Nikki Haley a été la première femme choisie par le 45e président des Etats-Unis pour intégrer son administration qui compte au total quatre femmes. 
Elle avait modérément critiqué Donald Trump pendant la campagne des primaires en 2016 et soutenu un rival, Marco Rubio. Nikki Haley déplorait notamment qu'il ne prenne pas plus ses distances avec les suprématistes blancs. Cependant, elle n'avait jamais coupé les ponts avec le nouveau locataire de la Maison Blanche.  

Le 24 janvier 2017, les sénateurs américains ont voté par 96 voix contre 4 en faveur de sa nomination. Lors de son audition, Nikki Haley a impressionné plusieurs membres de l'opposition. «Sa nomination fut une surprise pour nombre de mes collègues des deux partis, mais j'ai été impressionné par sa franchise à l'égard des valeurs américaines fondamentales, par sa capacité à reconnaître ce qu'elle ignore, et par son engagement à se fonder sur les faits et à dire la vérité aux puissants», a déclaré le sénateur démocrate Ben Cardin



Nikki Haley lors son audition devant congrès américain

Nikki Haley lors de son audition de confirmation devant le congrès américain le 18 janvier 2017. © Samuel Corum / Anadolu Agency



Une fille d'immigrée, porte-voix de l'Amérique de Trump
La désignation à ce poste de cette fille d'immigrés indiens, connue pour prôner la tolérance, a été interprétée comme un geste d'apaisement du futur président à l'adresse des minorités. Ces dernières ont été les cibles constantes de commentaires désobligeants de sa part durant la campagne. 

Nimrata Randhawa est née le 20 janvier 1972 à Bamberg, en Caroline du Sud, de parents sihks, originaires de la province indienne du Penjab. La carrière politique de Nikki Haley, qui a américanisé son prénom, commence en 2004 à la Chambre basse de la Caroline du Sud. En 2011, elle devient la première femme et la première Américaine, issue d'une minorité, à occuper le poste de gouverneur de cet Etat très conservateur. Elle est alors la plus jeune gouverneure des Etats-Unis. 

En 2015, la diplomate américaine a attiré l'attention de ses compatriotes en ordonnant le retrait du drapeau confédéré des jardins du parlement de l'Etat de Caroline du Sud après le massacre de neuf Noirs dans une église méthodiste de Charleston. Star montante du parti républicain, elle avait été choisie pour donner la réponse de sa formation politique au discours sur l'Etat de l'union de Barack Obama en janvier 2016. 

Nikki Haley s'est convertie au christianisme mais reste fidèle à la culture de ses parents. Elle est mariée à Michael Haley, un officier et un vétéran qui a servi en Afghanistan. IIs se sont rencontrés pendant leurs études à l'Université Clemson. Le couple a deux enfants.