Vidéo

République Démocratique du Congo (RDC),  Afrique

Nord-Kivu : les soldats oubliés de Kinshasa

Par Jacques Deveaux@GeopolisAfrique | Publié le 26/10/2012 à 09H35, mis à jour le 15/11/2012 à 16H02

Troupes l'armée congolaise dans village Nord-Kivu.
Troupes de l'armée congolaise dans un village du Nord-Kivu. © AFP

La République démocratique du Congo est en guerre depuis sept mois. Une guerre contre les rebelles du M23 à l'est du pays, dans le Nord-Kivu, une région frontalière du Rwanda. Entre racket et intimidations, l'armée livrée à elle-même se paye sur le dos de la population.

C'est le genre de conflit qui mine l'Afrique depuis des décennies. Le Kivu pourrait être un paradis, mais les richesses dont il regorge, font le malheur de ses habitants.

Les conflits ethniques succèdent aux conflits économiques et ainsi de suite. Pire, faire la guerre permet de négocier la paix et de vivre de ces négociations ! Ainsi, certains observateurs comme Thierry Vircoulon pour l'Union européenne, n'hésitent pas à parler d'un «peace business» à propos des conférences de paix qui tentent de mettre fin aux hostilités.

La dernière guerre en date s'est achevée en 2008 après quatre années de combats et d'atrocités. Elle a fait des milliers de morts et provoqué le déplacement de centaines de milliers d'habitants.

Kabila et le M23
Cette fois, un mouvement de militaires, le M23, a pris les armes pour rappeler au président congolais, Joseph Kabila, ses engagements. En l'occurrence, il avait promis d'intégrer ces soldats dans l'armée régulière à l'issue du précédent conflit.

Un président Kabila qui ne semble pas très concerné par le conflit. Il paye ses troupes au compte-gouttes. Alors, ces soldats perdus vivent sur le dos de la population. Dans les zones rurales difficiles d'accès, ils sont les maîtres. A se demander s'ils sont protecteurs ou bourreaux.

Nord-Kivu : les soldats oubliés de Kinshasa Nord-Kivu : les soldats oubliés de Kinshasa

Reportage TV5 Monde, diffusé le 11 octobre 2012