Off du festival Photoreporter de Saint-Brieuc: trois regards sur le continent

Par Laurent Filippi | Publié le 19/09/2018 à 13H41

Le Off du festival Photoreporter en baie de Saint-Brieuc se déroule du 6 octobre au 4 novembre 2018. Une vingtaine de photographes y sont exposés. Géopolis vous présente le travail de trois d’entre eux, tous amateurs: Sandrine Auneau pour un reportage sur Sao Tomé, Andrée le Corguillé pour «Femmes du Monde» et Michel Méar pour «Le dernier train de Madagascar.»

  • Michel Méar explique
    01 /09
    Michel Méar explique:

    «Six jours sur sept, la vieille locomotive héritée de l'époque coloniale fait ce qu'elle peut pour tirer les deux wagons de marchandises et les quatre wagons de première et deuxième classe sur les 163 kilomètres qui relient Manakara à Fianarantsoa, la capitale du Sud. © Michel Méar

  • Cette ligne est devenue l'unique liaison d'approvisionnement
    02 /09
    Cette ligne est devenue l'unique liaison d'approvisionnement

    des villages traversés et le seul moyen d'exportation de la production agricole vers les grandes villes. Officiellement, le voyage dure 12 heures. Mais chaque voyage est une aventure… © Michel Méar

  • «Chacun 17 arrêts en gare
    03 /09
    «Chacun des 17 arrêts en gare

    varie en fonction des chargements et déchargements de marchandises. La dernière locomotive en service est à bout de souffle. Les cheminots doivent faire preuve d’imagination pour palier à toutes sortes de pannes avec les moyens du bord.» © Michel Méar

  • Andrée Corguillé
    04 /09
    Andrée le Corguillé

    s’est rendue dans plusieurs pays d’Afrique: Gambie, Sénégal, Madagascar, Namibie et Afrique du Sud. Depuis 2011, elle réalise plusieurs voyages par an à travers le monde. © Andrée le Corguillé

  • Sa passion
    05 /09
    Sa passion:

    faire des portraits des femmes et des fillettes qu’elle rencontre. © Andrée le Corguillé

  • Son but
    06 /09
    Son but:

    nous faire partager les émotions que renvoient ces visages. © Andrée le Corguillé

  • Sandrine Auneau
    07 /09
    Sandrine Auneau

    raconte qu’elle a réalisé ce reportage sur Sao Tomé lors d’un trek en février 2018. © Sandrine Auneau

  • Sao Tomé
    08 /09
    Sao Tomé,

    ancienne colonie portugaise indépendante depuis 1975, est une île perdue au milieu de l'Atlantique, à 300 kilomètres à l'ouest du Gabon. © Sandrine Auneau

  • Son économie
    09 /09
    Son économie

    est celle d'un petit pays insulaire d'Afrique centrale que les principaux indicateurs situent parmi les moins développés de la planète et dont la moitié de la population (55.000 habitants) vit sous le seuil de pauvreté. © Sandrine Auneau