Eclairage

Monde,  France

Outre-mer: des zones stratégiques pour la France

Par Catherine Le Brech avec AFP@GeopolisAfrique | Publié le 02/05/2013 à 14H47, mis à jour le 02/05/2013 à 14H47

Mayotte immigration
Des Comoriens qui tentent d'entrer clandestinement à Mayotte sont interceptés par des officiers de la gendarmerie française, le 6 mai 2009.  © AFP PHOTO / GENDARMERIE NATIONALE AFP PHOTO / GENDARMERIE NATIONALE

Les territoires ultra-marins, véritables atouts pour la France, sont également des zones stratégiques, souvent à risques. Fin avril, le Livre blanc de la Défense 2013 a listé menaces et recommandations pour ces zones sensibles.

Le document mène une réflexion sur l’armée française allant de 2014 à 2019. Il tente d’anticiper les menaces dans le monde en général et dans les zones ultramarines en particulier.
 
Près de 3 millions de Français vivent dans ces territoires éparpillés qui couvrent 11 millions de km² en terme de superficie de zones maritimes, soit 3% de la surface des mers du globe, et forment le 5e domaine maritime mondial.
 
Zone économique exclusive (ZEE) de la France, classée seconde derrière les Etats-Unis, elle possède des ressources halieutiques, minérales et énergétiques.
 
L'exploitation de ces ressources ─ en cours ou en projet ─ est «un atout très important» pour l’économie française. Revers de la médaille, elles suscitent aussi des convoitises.
 

Orpaillage Guyane
Militaires du RIMA et gendarmes participent à une démonstration d'interception de pirogue, le 16 avril 2009 en Guyanne, lors d'une séance d'entraînement pour lutter contre l'orpaillage clandestin. © AFP PHOTO JODY AMIET

Zone Antilles-Guyane
De «très nombreux trafics internationaux» s’y développent: drogue, orpaillage illégal (particulièrement en Guyane), blanchiment d'argent, immigration clandestine, pêche illégale. Le Livre blanc recommande donc que la France «s'associe mieux avec ses voisins» ─ le Brésil, par exemple ─ pour tenter de mettre fin à ces trafics.
 
Les autres risques sont liés aux catastrophes naturelles et aux aléas climatiques.
 
Océan Indien
La piraterie est un enjeu international dans cette zone où la sécurisation des routes maritimes de tout l'océan Indien fait partie des «priorités géostratégiques», précise le Livre blanc. En effet, c’est le passage commercial obligé entre l'Europe et l'Asie. La France est riveraine du canal du Mozambique, qui recèle, entre autres, du gaz et du pétrole.
 
Face à l'immigration clandestine massive vers Mayotte, la France doit aussi s'associer avec ses voisins, notamment l'Union des Comores.

Publiée par le ministère de la Défense, le 4 mai 2012


«Le fait que la première opération navale d'ampleur de l'Union européenne, soit l'opération Atalante contre la piraterie, illustre l'importance que revêt cet océan», souligne le Livre blanc. Le renforcement de la présence militaire des Etats-Unis dans la zone Asie-Pacifique «ne décharge pas la France des ses responsabilités».
 
La France participe, dans le cadre de sa coopération de défense, à la sécurité de plusieurs pays dont l'Indonésie, la Malaisie, Singapour et le Vietnam.