Vidéo

Espagne,  Philippines,  Mexique

Pâques: la passion du Christ dans tous les excès

Par Jacques Deveaux@GeopolisFTV | Publié le 25/03/2016 à 16H47

Crucifixion
Un pénitent chrétien porte la croix tout le long de la Via Dolorosa dans la vieille ville de Jérusalem, pour la procession du vendredi saint, le 25 mars 2016.
© Galli Tibbon

Espagne, Mexique, Philippines. Trois pays où la foi chrétienne reste vive. Les processions marquent la semaine Sainte, et les fidèles atteignent parfois des sommets dans la démonstration de cette foi. En images, en voici quelques aperçus.


Dans l’Andalousie très croyante, la semaine Sainte est un événement crucial. La ville et les confréries organisent des processions qui parcourent les rues durant toute la semaine. Dans les quartiers de Triana et de Macarena, où la Vierge est vénérée, les processions ont lieu la nuit. La veillée du Jeudi saint marque le temps fort des festivités.
 
A Taxco au Mexique, autre haut-lieu de la ferveur chrétienne, les pénitents défilent dans la rue au soir du Jeudi saint. Les «encruzados» portent de lourds fagots de bois épineux sur leurs épaules nues, Ils finissent souvent en sang, à l'image du Christ portant sa croix. La tradition remonte à 1622. .
 
Les Philippines sont sans doute le pays où la dévotion chrétienne est la plus forte au monde. Et ici à Cutud, au nord de Manille, pour commémorer la Passion du Christ, on n’hésite pas à se faire réellement crucifier. Les pénitents alors sont cloués à la croix, tout comme le Christ. Le public est partagé entre le respect et la condamnation des excès.
 
Aux Philippines, ces démonstrations de foi sont nombreuses. Crucifixions, flagellations marquent la semaine sainte. Des pratiques désapprouvées par Rome, qui rappelle que la prière et la repentance suffisent.

Images APTN et Reuters tournées le 24 mars 2016.

 

Présidentielle américaine

Recevez notre newsletter consacrée aux élections américaines 2016