Et pendant ce temps...

Société,  Politique,  Afrique

Passeports africains les «plus puissants»: un classement 2018 avec des surprises

Par Géopolis@GeopolisAfrique | Publié le 19/01/2018 à 14H58

Passeports biométriques
Passeports biométriques © DR

Le classement des passeports permettant de se rendre dans des pays sans visa, établi par les agences spécialisées, est révélateur. Selon le cabinet Henley&Partners, le premier passeport africain arrive en 27e position dans le monde et le dernier en 100e: les Seychelles et la Somalie.


Quel passeport africain permet d’aller dans le plus de pays du monde sans visa? Selon Henley&Partners, celui des Seychelles arrive en première position en Afrique (27e dans le monde, avec accès sans visa à 141 pays) tandis que le passeport somalien clôture la liste (100e dans le monde), juste après ceux de l’Erythrée et de la Libye. 
 
Pour établir son palmarès 2018, l’agence se base, depuis 2006, sur les informations fournies par l’Association du Transport Aérienne (IATA), qui possède la plus importante base de données sur les voyages au monde. L’agence évalue aussi chaque année les conditions d’obtention pour déterminer l’indice de restriction.

Liste 5 meilleurs passeports africains
Capture d'écran © DR

Pour l’Afrique du Nord (Maghreb), c’est la Tunisie, dont le document de voyage donne accès à 66 pays, qui est en tête (69e) devant le Maroc (74e) et l’Algérie (88e). Le passeport libyen, victime de l’instabilité chronique dans laquelle se débat le pays, est relégué à 98e place. 

Les 5 mauvais passeports français
Capture d'écran © DR

La Somalie finit à la dernière place dans le monde (100e) avec un accès sans visa pour seulement 32 pays. La Sierra Leone réussit la plus belle remontée, passant de 81e place à la 73e.

Dans le monde, l'Allemagne et Singapour continuent de faire la course en tête. 
Les passeports plus puissants dans monde
Capture d'écran © DR

Un projet continue d'enflammer l’Afrique: la création d’un passeport panafricain. Il a été présenté lors du 27e sommet de l’Union africaine en 2016. Ce passeport pourrait voir le jour en 2020. Il permettrait aux Africains de se rendre partout sur le continent sans visa.