Et pendant ce temps...

Politique,  Afrique

«Pays de merde» : les caricaturistes se déchaînent contre Donald Trump

Par Géopolis@GeopolisAfrique | Publié le 14/01/2018 à 11H56, mis à jour le 15/01/2018 à 14H08

Trump «Pays merde»
Capture d'écran Twitter © DR

Les propos de Donald Trump sur l'immigration en provenance de «pays de merde» continuent à provoquer un torrent d'indignation à travers le monde. L'Afrique entière réclame des excuses officielles. Les caricaturistes n’ont guère apprécié les paroles attribuées au président américain.

D'une même voix, dans un langage d'une rare dureté, les 54 ambassadeurs du groupe africain à l'ONU ont exigé une «rétractation» au président, condamnant des «remarques scandaleuses, racistes et xénophobes». Ils se sont dits préoccupés par la tendance «grandissante» de l'administration Trump «à dénigrer le continent, et les gens de couleur».
 
Les caricatures, eux, ne se sont pas embarrassé d’un langage diplomatique pour exprimer leur indignation.  


(La carte de la Maison «blanche» de Trmp)





(Que disiez-vous à propos des Haïtiens, monsieur le président ?)

(Donald Trump a refusé d'inaugurer la nouvelle ambassade des Etats-Unis à Londres) 





«Le langage que j'ai utilisé (…) était dur mais ce ne sont pas les mots utilisés», s’est défendu sur Twitter le président américain dans une formule alambiquée.