Clap

Société,  Sénégal

Sénégal: des cartes d'identité biométriques à usage multiple

Par Charles Bonnaire@GeopolisAfrique | Publié le 16/07/2017 à 17H08

Une Sénégalaise montre sa carte d'identité sa carte électeur
Une Sénégalaise montre sa carte d'identité et sa carte d'électeur. © ISSOUF SANOGO / AFP

Le Sénégal se dote de cartes d’identité biométriques à puce qui seront, à terme, harmonisées dans l’ensemble des pays de la Cedeao. Le but est de faciliter la libre circulation des personnes et des biens.


C’est un processus lancé en 2014 par la Cedeao: l'arrivée des cartes d'identité biométriques à puce. Le gouvernement sénégalais est le premier à avoir lancé le mouvement. Cela permet de centraliser la carte d’identité et la carte d’électeur, mais également de créer un document commun à l'ensemble des pays membre de la Cedeao. La nouvelle carte d’identité contient une puce avec des informations sur le propriétaire, de quoi effrayer certains.


En janvier 2017, ce sont deux millions de Sénégalais qui en étaient titulaires. A son lancement, ils n’avaient que six mois pour renouveler leur carte avant de devoir débourser 10.000 francs CFA (environ 15 euros). Mais face aux difficultés à atteindre l’ensemble de la population, le gouvernement a décidé de prolonger la gratuité.
 
Les Sénégalais pourront voter avec leur nouvelle carte d’identité biométrique aux prochaines élections législatives prévues le 30 juillet 2017.