Vidéo

Côte d'Ivoire,  Afrique

Sida: un centre de santé et de recherches à Abidjan

Par Catherine Le Brech (avec agences)@GeopolisAfrique | Publié le 24/07/2012 à 10H13, mis à jour le 15/11/2012 à 16H02

Le Dr Chenal a créé Cirba centre soins pour malades sida à Abidjan en Côte d'Ivoire.
Le Dr Chenal a créé le Cirba, centre de soins pour les malades du sida à Abidjan, en Côte d'Ivoire. © FTV

En 1986, le docteur Chenal est contaminé par le virus du sida en opérant un malade au CHU d'Abidjan. Quelques années plus tard, il crée le Cirba, un des premiers centres de soin pour séropositifs en Côte d'Ivoire, le pays le plus touché d'Afrique de l'ouest par la maladie.

A la pointe de la technologie moderne, le Cirba possède un service de recherche. Egalement centre de prévention et de traitement, il fonctionne sur un système de mutualisation des malades, une innovation qui permet de les traiter à moindre coût. Une qualité de soins alliée à un suivi psychologique du patient, car la séropositivité peut conduire à l'isolement social des malades.

En Côte d'Ivoire, la moitié de la population vit sous le seuil de pauvreté et 3,4% des adultes de ce pays d'Afrique de l'ouest sont touchés par le virus.

 


AFPTV, le 23 juillet 2012

 

La 19e conférence internationale sur le sida à Washington, du 22 au 27 juillet 2012, met l'accent sur la mobilisation mondiale contre ce fléau qui affecte 35 millions de personnes dans le monde, dont  97% vivant dans les pays pauvres.

Aujourd'hui, les chercheurs estiment que l'arsenal thérapeutique actuel permet  d'envisager d'en finir avec l'épidémie, responsable de 1,5 million de morts chaque année. De son côté, l'Onusida met l'accent sur les progrès accomplis dans le domaine du traitement : plus de huit millions de personnes contaminées prenaient des antirétroviraux fin 2011 dans les pays pauvres, notamment en Afrique subsaharienne, région la plus touchée du Globe.