Clap

Culture,  Tunisie,  Afrique

Tunisie: les frères Poivre d'Arvor se mobilisent pour la maison de Flaubert

Par Pierre Magnan@GeopolisAfrique | Publié le 18/10/2017 à 13H28

Détail livre «Salammbô» Gustave Flaubert
Détail du livre «Salammbô» de Gustave Flaubert. Oeuvre de 1897 de Alfons Maria Mucha (Alphonse Marie Mucha, 1860-1939), 1897. Lithographie couleur. Art Nouveau, Republique Tcheque. Dim : 37x21,8cm. Musee Pouchkine, Moscou. © Leemage

«C’était à Mégara, faubourg de Carthage, dans les jardins d’Hamilcar»… Une des phrases les plus célèbres de Gustave Flaubert. Elle symbolise le coup de cœur de l’écrivain français pour la Tunisie. Aujourd’hui, un appel est lancé pour sauver la maison que Flaubert aurait occupée à Carthage, et où il aurait rédigé «Salammbô». Un appel lancé par PPDA et son frère Olivier.


Lors d'un passage à Tunis, le journaliste Patrick Poivre d'Arvor, frère d'Olivier, ambassadeur de France en Tunisie, est passé par la villa qu'avait un temps occupé l'écrivain français Gustave Flaubert en 1858, à Carthage, une banlieue de Tunis, là où les Puniques avaient bâti leur capitale.

«Cette maison part en ruines. J'aimerais tellement que ça puisse être repris en main, idéalement par les Tunisiens. Une fondation à laquelle les Français pourraient s'associer pour rappeler l'existence de Flaubert qui a vécu ici, et on comprend pourquoi il a été à ce point emballé», déclare PPDA. L'ancien présentateur des JT de France 2 et TF1 a ajouté: «C'est un bonheur que de visiter cet endroit.»




Sur sa page Facebook, l'ambassadeur a décrit ce moment: «Je dois à mon frère Patrick de m'avoir fait lire, adolescent, Salammbô, le superbe roman de Gustave Flaubert.  Et venant vivre et œuvrer pour les relations entre nos deux pays il y a un an, habité par la musique du livre ("C'est à Mégara, faubourg de Carthage, dans les jardins d'Hamilcar..."), j'ai voulu retrouver les traces de l'écrivain. Et notamment la maison où Flaubert a séjourné face aux ports puniques du 12 avril au 5 juin 1858 et dans laquelle est né le projet de Salammbô. C est chose faite et j'ai voulu en réserver la surprise à mon frère comme un cadeau en retour de ce que je lui dois, l'amour de la littérature. Ce week-end, nous étions les plus heureux des frères à Carthage.»

Salammbô est un roman historique de Gustave Flaubert, paru en 1862, qui a pour sujet la guerre qui opposa la ville de Carthage aux mercenaires, au IIIe siècle avant J.-C. Pour écrire ce livre, l'écrivain séjourna à Tunis, d'avril à juin 1858. Les ruines de l'antique Carthage sont toujours visibles.