Vidéo

Politique,  Culture,  Nigeria,  Afrique

VIDEO. Le New Africa Shrine de Lagos, salle mythique de l'afrobeat de Fela Kuti

Par Michel Lachkar@GeopolisAfrique | Publié le 03/07/2018 à 15H21, mis à jour le 03/07/2018 à 15H21

Toile en hommage au roi l’afrobeat Fela Kuti au New Shrine Lagos 2012
Toile en hommage au roi de l’afrobeat Fela Kuti au New Shrine de Lagos (2012) © REUTERS/Akintunde Akinleye

Reportage au New Shrine de Lagos, salle de concert historique de l'afrobeat, ou est né ce mélange de jazz, de funk et de rythmes africains typiques de la capitale économique nigériane. C’est dans ce lieu emblématique de la contre-culture politique et musicale fondé par Fela Kuti, qu’Emmanuel Macron doit annoncer l’organisation de la Saison des cultures africaines qui se tiendra en France en 2020.


Le président français Emmanuel Macron sera l’invité vedette d’une soirée insolite organisée au New Africa Shrine, rythmée de concerts, de défilés des plus grands créateurs de mode ou de rencontres avec les incontournables de l’art contemporain africain. Il pourrait même jouer une scène de théâtre avec des acteurs nigérians, glisse-t-on en coulisses.

Dans les années 70-80, le Shrine était un un lieu de musique et de contestation de la dictature nigériane. En dénonçant la corruption, les dictatures, la mainmise des multinationales, Fela Kuti, le Black President, comme on le surnommait, a essuyé les foudres des dirigeants politiques successifs et de leurs juntes militaires. Humiliations, coups, emprisonnements, tortures ont ponctué le quotidien de ce musicien-combattant jusqu’à sa mort en 1997.

Depuis, Femi, son fils aîné, et Seun, son cadet, ont repris le flambeau spirituel et musical imposant leur marque à ce lieu, tout en respectant l’héritage familial.

Reportage réalisé en 2011 par  Sarah Erden et Thierry Ravalet pour l'AITV