LA PHOTO. L'opposant Birnahu Nega de retour à Addis Abeba après onze ans d'exil

Par Alain Chemali | Publié le 10/09/2018 à 13H59

Le chef de l'ancien mouvement armé interdit Ginbot 7, Birhanu Nega, est retourné en Ethiopie le 9 septembre 2018. Après onze ans d'exil, il a été accueilli à Addis Abeba par des milliers de personnes. Agé de 60 ans, il a pu rentrer avec de nombreux partisans après le retrait de son groupe de la liste des organisations «terroristes» en juillet par le Premier ministre réformiste, Abiy Ahmed.

  • A Addis Abeba 9 septembre 2018.
    A Addis Abeba, le 9 septembre 2018.

    Ginbot 7 avait annoncé dès le mois de juin qu'il cessait ses attaques armées dans le pays, en signe de satisfaction après les réformes engagées par Abiy Ahmed, nouvellement en poste. Dès sa prise de fonctions en avril 2018, le Premier ministre a impulsé des changements majeurs, libérant nombre d'opposants emprisonnés et initiant une libéralisation de l'économie. «Nous ne retournons pas en Ethiopie avec la conviction que tout est réglé. Le processus de réforme politique est menacé par ceux qui veulent le saboter ainsi que par ceux qui sont impatients d'accélérer le rythme du changement, mais nous sommes revenus avec la conviction que nous devrions contribuer au processus de réforme», a déclaré Birhanu Nega à son arrivée. © YONAS TADESSE/AFP